Ma Cigarette

I no longer smoke, but still I dream...
 
 


 
J’allume assis au coin de l’âtre

Ma cigarette parfumée

Qui me distille sa fumée

Au reflet changeant et bleuâtre ;

 

Et dans ce nuage folâtre,

Ma pensée heureuse et charmée

Voit sa rêverie animée

En un fantastique théâtre.

 

Je vogue en plein pays de fée,

Le décor à chaque bouffée

Revêt une nouvelle teinte ;

 

Au loin fuit mon âme ravie…

Mais ma cigarette s’est éteinte,

Tout disparaît : Ainsi la vie

 

Aristide Estienne, Le Bréviaire du Cœur, 1892.

 

 

 

 

My Cigarette

 

Seated at the corner of the hearth I light

My perfumed cigarette 

Which distills its smoke for me 

To a changing and bluish reflection; 

 

And in this frolicsome cloud, 

My happy and charmed thought 

Sees its animate dreaming 

In a fantastic theater. 

 

I drift to the heart of fairyland, 

The pattern in each puff 

arrays itself in novel hue; 

 

My delighted soul flees far away… 

But my cigarette’s died out, 

All gone: Such is life.

 

 

(Traduction Anglaise: Sardonique Schadenfreude Rictus / Dr. Bathybius, 2006)


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~


 

"Fumeux fume par fumee;

Fumeuse speculacion;

Qu'autre fume met sa pensee;

Fumeux fume par fumee.

Quar fumer moult li agree;

Tant qu'il ait son entencion;

Fumeux fume par fumee."

Eustache DesChamps / Solage (circa 1368)

(for more information:   http://abgedichtet.org/?page_id=141 )